La hausse des prix de l’immobilier peut elle être durable ?